Nous avons appris aujourd’hui la mort de Sylvain Zinser, l’un des socles d’Europe Echecs. Nous tenons à nous associer à tous ceux qui lui sont restés proches.
 

Nous avons appris aujourd’hui la mort de Sylvain Zinser, l’un des socles d’Europe Echecs. Cette triste nouvelle nous est parvenue par l’intermédiaire de Sophie Mazens, fille du meilleur ami de Sylvain et son exécutrice testamentaire. Nous tenons à nous associer à tous ceux qui lui sont restés proches.

Cet homme a consacré la majeure partie de son existence au développement du jeu d’échecs. Cette passion ne l’a jamais abandonnée; et nous tous, lecteurs du magazine et internautes lui devons énormément. Sans son travail titanesque et son érudition hors du commun, Europe Echecs n’existerait pas aujourd’hui.

Raoul Bertolo, le fondateur de la revue et Sylvain auront à eux deux, créé et accompagné la revue de 1959 à 1991 pour Raoul, et jusqu’en 2000 en ce qui concerne Sylvain.

Sylvain Zinser fut diminué par la maladie puisque le diabète lui ôta presque totalement la vue pour n’en conserver qu’un dixième à l’œil encore valide.
Nous consacrerons un premier article à Sylvain dans le numéro d’Europe Echecs de mars qui est en cours de bouclage, et nous reviendrons de manière étendue sur son parcours dans le numéro du mois d’avril.

Dernièrement, lors de conversations avec des membres de l’équipe d’Europe Echecs, Sylvain faisait part de son envie de quitter ce monde car il était alité et immobilisé depuis de nombreux mois. Ayant conservé sa lucidité, être totalement dépendant des autres lui était devenu insupportable.
English summary:
He worked during 38 years for Europe Echecs and organized notably – with the founder of the magazine Raoul Bertolo – Monaco 1967 with Fischer and the help of Marcel Duchamp to persuade the American genius to play! The event was the “renaissance of Chess in France”. Also were involved Smyslov, Geller, Larsen, Gligoric who was holding a column during so many years in EE, Lombardy etc. 
 

Sylvain, Raoul and Europe Echecs also organized the Olympiads in Nice 1974 with the help of our historical columnist and President of FIDE Max Euwe! Sylvain was closed to Botvinnik and was invited personally in Moscow by Smyslov. He received Tal in France. He beat Korchnoi in a simultaneous and played for France in Tel Aviv 1964 and La Havana 1966.

Chess Daily News from Susan Polgar
Tags: ,
Share: 0